• A partir de "La grande vague": approche pluridisciplinaire (lecture/musique/art)

    Une séance d'art un peu longue (1h30), mais entrecoupée de différents moments.

    Voici ce que ma classe a pu travailler autour de "La grande vague", d'Hokusai.

    La grande vague de Kanagawa

    Pour cette séance, mes élèves ont trouvé sur leur ilôt une reproduction couleur de "La grande vague de Kanagawa" (1 pour 2, pour le moment face cachée), une palette avec de la peinture bleue et blanche (séparées), des pinceaux (brosses plates), des rouleaux, un morceau de papier craft par enfant et une feuille A4 de canson blanc par enfant.

    Je leur ai rappelé notre projet de découverte des oeuvres du japon pour notre cycle littérature et je leur ai expliqué que ce matin nous allions travailler sur l'oeuvre d'un artiste appelé Hokusai.

    Avant de leur donner la possibilité de voir l'estampe, je leur ai fait écouter un extrait de "La Mer" de Debussy, qui s'est directement inspiré de cette oeuvre pour créer sa composition symphonique.

    Puis, ils ont pu observer l'estampe et nous l'avons analysée. j'ai demandé à mes élèves de donner leurs ressentis en utilisant leurs cinq sens. S'ils étaient dans les barques, quelles seraient leurs sensations? (bruit, goût du sel, vue des vagues et des rouleaux, sensation de froid, le vent...la peur...)

    Ensuite, j'ai proposé aux enfants de commencer à représenter leur propre tempête. 

    Pour la première étape, ils ont recouvert leur feuille canson avec des camaïeux de bleus (du plus clair au plus foncé).

    Puis, pendant que la peinture séchait, je leur ai lu, en lecture offerte, le livre de Véronique Massenot: "La grande vague"

    A partir de "La grande vague": approche pluridisciplinaire (lecture/musique/art)

    A partir de "La grande vague": approche pluridisciplinaire (lecture/musique/art)

    A partir de "La grande vague": approche pluridisciplinaire (lecture/musique/art)

     

    Dans cet album magnifique, Véronique Massenot s'est inspirée de l'estampe pour raconter l'histoire de Aki et Taro qui élèvent un fils sorti des eaux...

    Cette histoire reprend directement une légende chinoise selon laquelle une carpe se serait transformée en dragon après avoir remonté le Fleuve Jaune et bravé de nombreux dangers. La fête du "Koï Nobori" (présentée à la fin de l'album) est célébrée au Japon tous les 5 Mai: elle fête les enfants et leur passage vers l'âge adulte...

    La lecture s'est ponctuée de moments d'échanges collectifs et de compréhension par débat interprétatif.

    Puis, lorsque la peinture bleue a été sèche, nous avons repris le feuilles et les enfants les ont découpées en vagues de différentes formes (vaguelettes, spirales...) et les ont collées sur une nouvelle page. Ensuite, il ont ajouté des barques découpées dans le papier craft et certains ont remis de la peinture blanche à l'éponge pour simuler l'écume.

    Voilà ce que ça a pu donner.

    A partir de "La grande vague": approche pluridisciplinaire (lecture/musique/art)

    A partir de "La grande vague": approche pluridisciplinaire (lecture/musique/art)

    A partir de "La grande vague": approche pluridisciplinaire (lecture/musique/art)

    A partir de "La grande vague": approche pluridisciplinaire (lecture/musique/art)

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 2 Août 2015 à 13:04

    Très beau travail !

     

    2
    Mercredi 5 Août 2015 à 10:43

    Bonjour Derhanna, merci pour ton commentaire:

    mes élèves ont effectivement beaucoup aimé cette activité.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :