• Les poésies à points: le recueil.

    Voilà six ans que j'utilise le système des poésies à points dans ma classe.

    Ayant reçu une stagiaire dans ma classe qui m'a demandé les documents, je profite de l'été pour faire un article sur le fonctionnement et les ressources. Cela pourra également servir à d'autres.

    Les poésies à points: fonctionnement et ressources. (merci à Jack du blog "Danger école" pour ses dessins)

    J'utilise un recueil de poésies qui sont classées par points en fonction du nombre de mots.

    Ce fichier, je l'avais trouvé à l'époque sur le site de Bla-Bla...cycle 3. Depuis, le fichier s'est étoffé de plusieurs pages.

    J'avais suivi son organisation, que je n'ai pour ainsi dire pas changée depuis: les CE2 ont un contrat de 8 points, les CM1 de 10 points, les CM2 de 12 points. Les enfants peuvent choisir plus, mais pas moins. Par contre, s'ils préfèrent apprendre plusieurs poèmes de petites tailles, les CM2 peuvent très bien choisir un poème à 8 points et un poème de 4 ou un de 6 et un autre de 6, ou un de 10 et un dernier de 2... Bref, tout le monde a compris!^^ 

    Pour les enfants qui sont en difficulté, la plupart du temps, ils prennent 2 ou 3 poésies pour atteindre 12 points et ils récitent leurs poèmes à des dates différentes. Ainsi, ils ne récitent qu'une poésie à la fois.

    Pour que le fichier puisse circuler facilement, j'ai photocopié le recueil pour avoir trois classeurs. Ils sont de couleur différente et dans chaque classeur, toutes les pages sont sous pochettes plastiques identifiées par une gommette de la même couleur que le classeur. C'est ce qui m'a paru le plus simple pour le rangement des pages.

    En début d'année, j'explique à ma réunion avec les parents le fonctionnement de ce recueil de poésie. Si j'en suis venue à ce dispositif, c'est qu'il est extrêmement ennuyeux d'écouter 26 fois le même poème à la chaîne... Pour les enfants d'abord, qui se détournent rapidement de l'activité, et il faut bien l'avouer, pour moi aussi (mais ça c'est un détail).

    De plus, on retient plus facilement ce qui nous motive ou ce pour quoi l'on a un intérêt. Donc, choisir sa poésie renforce la motivation pour apprendre celle-ci. 

    Un papa m'a dit une année: "c'est bien joli mais au Bac, ils n'auront pas à apprendre des choses qui les motivent!". Non c'est vrai, mais d'abord, ils ont le temps de le voir venir le Bac, et ensuite, ça fait depuis le CE1 qu'ils apprennent des leçons dont ils ne sont pas forcément friands. Enfin, pour les classes chantantes, ils doivent également mémoriser des textes qu'ils n'apprécient pas obligatoirement. Donc pour la poésie, ça ne me gêne pas qu'ils choisissent ce qu'ils veulent réciter.

     


  • Commentaires

    1
    céline C
    Jeudi 23 Juin 2016 à 21:44

    Bonjour, je suis très intéressée par votre recueil mais je ne le trouve pas. Serait-il possible de pouvoir le consulter, Merci bcp. 

    2
    Jeudi 4 Août 2016 à 11:17

    Bonjour Céline,

    pardon pour la lecture tardive de la requête. J'ai modifié le lien qui était devenu inactif. Il te suffit de cliquer sur "Bla Bla Cycle3" dans l'article et tu trouveras le recueil.

    Bonne lecture.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :